Références

Maison d'arrêt - Basse-Terre, Guadeloupe

Rénovation et végétalisation

Situé en centre-ville, ce bâtiment sera relié au Palais de Justice et bénéficiera d'une architecture locale et bioclimatique.

Voir les informations techniques

La maison d’arrêt de Basse-Terre située en centre-ville, accolée à la cour d’appel, présente un état de vétusté avancé et une sur-occupation importante. L’opération est prévue en deux phases de construction : une première partie de la maison d’arrêt sur la parcelle acquise après démolition des bâtiments de la rue Dugommier puis, dans un second temps, la déconstruction de la maison d’arrêt existante et une seconde phase de travaux. L’ensemble offrira une maison d’arrêt entièrement neuve.

La proposition de la nouvelle maison d’arrêt de Basse-Terre menée par l’APIJ (Agence publique pour l’immobilier de la justice) témoigne d’un projet architectural fonctionnel et humaniste très bien intégré dans l’environnement immédiat des quartiers marqués par les époques. Les zones de détention s’ouvrent côté intérieur sur des cours végétalisées qui ont fait l’objet d’une attention maximum. Toutes les cellules bénéficient des vues pour contribuer à un certain apaisement. Ce concours a fait l’objet d’un dialogue compétitif.

Le chantier s’est ouvert en février 2020 par les premières démolitions.

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations techniques

 

Maitre d'ouvrage APIJ (Agence publique pour l’immobilier de la justice). Mandataire : Bouygues Bâtiment
Partenaires

Luc Martz & Associés Architectes, Egis Bâtiment Antilles & Guyane, Delta ingénierie SAS

Capacité  200 places
Mission

Conception architecturale, suivi de la conformité architecturale en phase chantier, OPR et BIM management en phase Etudes

SDP 14 120 m²
Montant 44.5 M€ HT
Livraison

S1 2020 à S2 2021 : Construction de l’extension et transfert des détenus dans la nouvelle extension
S1 2023 à S2 2024 : Construction de la nouvelle maison d’arrêt et mise en service